Le Grand Palais et le Petit Palais

Ses deux monuments qui se font face ont été construits à la même période, par le même architecte, mais dans un style résolument différent.

X
Réservez votre séjour
1 Adulte
0-11 ans
0-3 ans
Pas de frais pour les enfants de moins de 12 ans
Contactez notre réception
pour toute information
+33 (0)1 53 89 14 14 Coût des appels locaux
Le Petit Palais

Construits à l’occasion de l’Exposition Universelle de 1900, Le Grand Palais et le Petit Palais ont remplacé le Palais de l’Industrie. Charles Girault, l’architecte de ces deux projets a réussi la prouesse de concevoir deux bâtiments aux styles résolument différents mais qui forment un ensemble harmonieux.


Le Petit Palais

Le Petit Palais, à l’architecture de pierre plus académique se distingue par son porche monumental surplombé d’un dôme. On y accède par une imposante grille de 10 mètres de haut ornée de décors dessinés par Charles Girault lui-même, s’inspirant de motifs végétaux, et recouverte de feuilles d’or. Elle est surplombée de sculptures représentant La ville de Paris protégeant les Arts de Jean-Antoine Injalbert, avec sur la droite La Seine et ses affluents de Maurice Ferrary et à gauche Les Quatre Saisons de Louis Convers. Derrière sa façade de 150m de long, sa structure en demi-cercle accueille un charmant jardin intérieur bordé d’un péristyle. C’est l’endroit idéal pour une halte, isolé du tumulte de la rue animée, dans le café du musée qui propose une restauration simple et rapide, pour un déjeuner ou juste un verre. Deux ans après son inauguration lors de l’Exposition Universelle, le bâtiment devient le musée des Beaux-Arts de Paris où sont rassemblées des œuvres allant de l’Antiquité à la fin du XIXème siècle. Régulièrement le musée programme également des expositions temporaires qui complètent ses collections.


Le Grand Palais

le_grand_palais
De l’autre côté de l’Avenue Winston-Churchill, le Grand Palais se différencie avec sa coupole culminant à plus de 45 mètres de haut. L’édifice est l’œuvre commune de 4 architectes tous candidats au concours organisé par la ville et qui n’ont pu être départagés. Ses 68 000 mètres carrés ont pour vocation, lors de sa construction, de recevoir les grands évènements artistiques de Paris. Le lieu est composé de 3 espaces distincts : la nef située sous la magnifique coupole de verre qui accueille divers évènements et manifestations tel que le Salon de l’Automobile, des manifestations agricoles ou des concours hippiques tels que le Saut Hermès, la FIAC, des défilés de couturier, une patinoire…puis les Galeries Nationales créées par André Malraux qui proposent des expositions de peinture s’adressant à un large public et enfin l’aile Ouest qui a été réaménagée en 1937 pour accueillir le Palais de la Découverte dédié à la science. Après des premières rénovations titanesques de 2001 à 2007 qui ont permis de consolider les fondations, d’importants travaux sont prévus dès 2020 pour permettre au bâtiment retrouver sa splendeur légendaire et d’accueillir les Jeux Olympiques de 2024.